Asja Nadjar est comédienne et metteuse en scène.  Après avoir joué sous la direction de Gwenaël Morin, elle poursuit sa formation en intégrant la promotion 2017 du CNSAD où elle fait la rencontre de Maïa Foucault et Camille Plocki. Elle travaille entre autres avec Nada Strancar et découvre le clown avec Yvo Mentens. L’année de sa sortie, elle joue sous la direction de Bernard Sobel, Clément Hervieu-Léger, Manon Chircen et Anne-Laure Liégeois. Elle reçoit deux années consécutives le prix d’encouragement du pourcent culturel Migros suisse. En 2018, Asja rejoint la troupe de Christelle Harbonn pour le spectacle « épouse-moi, tragédies enfantines » et crée son seul en scène « Anouk ». L’année suivante, elle suit un stage sur les techniques du théâtre traditionnel chinois avec Ding Yteng et mène un projet de transmission dans le cadre des ateliers médicis.  Depuis 2020, Asja est co-directrice artistique de la compagnie La Hutte et du festival Remue. 

Elle est en ce moment en création pour son projet « Oh mère j’ai arraché la tête de mon frère » qui ressort lauréat des plateaux du groupe geste(s). Elle joue sous la direction de Geoffrey Rouge-Carrassat, doctorant Sacre et rejoint la dernière création du collectif Bajour; À l’ouest.